Massif du Goatfell

Avec ses 874 m, le Goatfell est le plus haut sommet de l'île d'Arran.
Evidemment, c'est un but de promenade. C'est de la petite montagne, mais c'est quand même de la montagne, alors il faut bien s'équiper : chaussures de marche, vêtements chauds, nourriture et emporter à boire (surtout en été).
 
     
Il y a au moins trois voies d'accès:
- par le sud, depuis Cladach (à côté du château de Brodick). Le début de ce chemin est balisé puis cela devient vite inutile, le but étant bien en vue ! Il n'y a aucune difficulté jusqu'à la jonction avec le chemin venant de Corrie. La fin est assez raide. Jeunes enfants, s'abstenir...
- par l'est, depuis le hameau de High Corrie. C'est tout droit, pas bien difficile, sauf le tronc commun avec le chemin de Cladach.
- par le nord, en venant soit de Glen Sannox ou de Glen Rosa. Ce n'est pas une promenade familiale: c'est long (il faut rejoindre le col entre ces deux vallées) et difficile, voire très difficile (du col au North Goatfell puis au Goatfell, il faut souvent chercher le sentier, lequel est raide, glissant...).
 
Depuis High Corrie.
Si vous venez en bus, il suffit de demander au chauffeur. Le chemin est à 1 km au sud du village de Corrie. En avant saison, la trace n'est pas très nette au début du chemin. Aucun risque de se perdre: le but est toujours en vue.

Agrandir la photo

  (c) ThB
(c) ThB   Le parcours ne présente pas de difficulté particulière. Une réserve : le sentier s'attaque au massif quasiment en ligne droite. Il faut donc progresser doucement car il y a quand même 874 m à gravir jusqu'au sommet.

En hiver, le vent peut souffler sérieusement

  (c) ThB
     

Depuis le col de
Glen Sannox - Glen Rosa.

Les accès à ce col sont décrits dans les pages consacrées à ces deux vallées.

Le Goatfell vu du North Goatfell, en été.

 
     
(c) ThB   Une fois la crête passée, Brodick et Holy Island reviennent dans le paysage.

La descente sur Brodick ne présente aucune difficulté.


Accueil